Inophis vous montre comment jouer le solo de « The Cry of Gaia »

Présentation du solo de « Cry of Gaia »

« Le tempo de Cry of Gaia est à 160 bpm. On y retrouve les tonalités de Ré mineur, La, Mi diminué et Do. Le solo est essentiellement constitué d’arpèges et de quelques phrases chromatiques. Les principales techniques utilisées sont le Sweeping, le Tapping, l’aller-retour, les slides et les pull-off joués en triolets, doubles croches et sextolets.

Mesure 1 : l’introduction au solo est exécutée par le biais d’un plan Sweeping en La 7 amenant à la tonalité de Ré mineur. Attention au slide sur la corde de Sol et à la septième de l’accord jouée à la douzième frette.

Mesures 2 à 11 : on enchaîne sur la première partie du solo en Ré mineur. C’est une suite d’arpèges en Ré mineur, Mi diminué, Fa, Fa # diminué, Sol et Sol # diminué.

Les arpèges ne sont pas faciles à enchaîner du fait des sauts de corde, de la vitesse d’exécution et de l’utilisation de différentes techniques combinées (Sweeping, aller-retour). Veillez à rester rigoureux sur les changements de débit (triolets et doubles croches).

Mesures 12 à 17 : la deuxième partie du solo se décompose en trois sous parties :

1 – De la mesure 12 à 13, nous sommes en La majeur avec une phrase exécutée sur la corde à vide de Mi aigu. Simple à première vue, elle peut portant vous dérouter. Une fois que vous l’aurez bien intégrée et que vous saurez capable de la chanter, vous devriez l’interpréter naturellement.

2 – De la mesure 14 à 15. Nous sommes toujours en tonalité de La majeur mais cette fois-ci sous l’influence de l’accord de Sol sur base de La. J’interprète ici une phrase chromatique ascendante puis descendante qui crée un effet de « flottement » que je trouve très intéressant.

Attention, nous sommes à 5 doigts par corde jusqu’à la première moitié de la mesure 15. Tout les doigts de la main gauche sont en mouvement tandis que la cinquième note jouée sur chaque corde est réalisée en Tapping.

Toujours mesure 15, lorsque la gamme est jouée en phase descendante, nous sommes cette fois-ci à quatre doigts par cordes. La première note est jouée en Tapping puis les autres notes jouées par la main gauche suivent.

3 – On termine cette deuxième partie par un arpège en Si diminué qui clos la fin de la descente chromatique précédente. Attention au changement de rythme, nous sommes en triolets.

Mesures 17 à 21 : on enchaîne sur la troisième partie du solo basée sur une suite d’accords diminués en Sol, Fa #, Mi, Ré #, Ré b, Do, Ré b. J’utilise ici une phrase en Tapping de quatre sextolets sur deux cordes. Je rejoue la même phrase sur trois octaves successives.

Mesures 22 à 25 : quatrième et dernière partie de ce solo. Toujours sur la même tonalité, je joue une phrase en triolet de noires doublée à la basse. Puis, je termine en tonalité de Do majeur avec deux harmoniques tapées. Ce changement de tonalité me permet d’enchaîner sur le refrain en Fa mineur qui suit.

Bon travail ! »

– Inophis

Source et téléchargez la tab sur : Guitar Pro

 


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *